Distribution de notre second journal de campagne

Lundi et vendredi dernier, nous avons distribué notre second journal de campagne qui présente nos 5 grands projets pour le Lavandou. Dans notre prochain journal nous présenterons notre programme en détail, point par point.

Ces 5 grands projets méritaient un journal à part entière car non seulement ils redynamiseront le Lavandou mais aussi car ils sont déjà prêts à être mis en place. Si vous nous faites confiance et une fois aux responsabilités nous rentrerons bien entendu dans les détails en ayant toutes les cartes en main.

La distribution aux commerçants et aux rares passants que nous avons croisés dans la ville est significative : le Lavandou est en difficulté. Certes nous sommes en basse saison, mais nous sommes tout de même à un période de l’année qui se voudrait festive et joyeuse. Visiblement ce n’est pas le cas au Lavandou. Très peu de passants dans les rues du Lavandou.

Comme monsieur Bernardi à l’air d’y attacher de l’importance quand cela l’arrange – et surtout en leur faisant dire ce qu’il veut – LES CHIFFRES sont parlants et non contestables. Les commerçants sont en baisse de chiffre d’affaire dans la rue qui se voulait autrefois centrale, celle du Général de Gaulle. Les plus courageux sont encore ouverts mais se demandent pour combien de temps encore. Pour ceux qui étaient déjà là il y a une quinzaine d’années, ils ne peuvent que constater que le Lavandou manque de dynamisme et cela se ressent dans leurs caisses ! Ce sont les chiffres, monsieur Bernardi, les chiffres ne mentent pas et ceux-là ne sont pas compliqués à comprendre. A l’inverse de ce que vous prétendez souvent, non, les commerçants ne se plaignent pas toujours ; non, ils ne font pas que leur chiffre l’été, non ils ne sont pas égoïstes !

Sans dévoiler nos projets que vous découvrirez dans notre troisième journal courant février, il semble évidement que fêter Noël de façon conviviale et avec de vraies animations fera, par exemple, vivre notre cité pendant cette période. Replacer le Père Noël à sa juste place, en décembre et non pas en juillet est une évidence….

Prochaine distribution de notre second journal aux Lavandouraines, Lavandourains et aux commerçants en centre ville mardi 31 décembre à 17:00.

Notre blog