Un repas de Noël financé par Gil Bernardi… ?

Il y a quelques jours a eu lieu le traditionnel repas des anciens. Cette belle tradition doit perdurer même si, comme l’a déjà avancé M. Giorgi, des modifications doivent être apportées. Ce repas doit évoluer et être mis au goût du jour. On peut se poser différentes questions : pourquoi seulement les anciens et écarter les autres personnes ? Pourquoi si fastueux ? Pourquoi pas seulement les personnes qui ne peuvent pas s’offrir un Noël digne…

Les anciens ont le choix entre participer à ce repas au COSEC ou choisir le panier garni de Noël.

Ce petit article pour souligner un point que nous trouvons particulièrement choquant à savoir le mot du maire sortant Gil Bernardi qui accompagne le panier gourmand : 

M Bernardi a en effet pris sa plus belle plume pré-électorale pour signer en son nom, cette carte. 

Il faut peut-être replacer l’église au milieu du village ! Est-ce lui qui offre, sur ses propres deniers, ce repas ou ce panier ? Où est l’équipe municipale et le conseil municipal ? C’est un détail, mais les détails sont parfois révélateurs d’un système ; celui dans lequel il s’impose comme seul et unique décideur !

Enfin, ce “cadeau” est payé par nos impôts et “offert” par le Lavandou. Un maire à sa juste place ne signe pas une carte comme celle-ci en son nom ! Petit clin d’œil marrant : au verso de cette carte, un petit calendrier de 2020 comme s’il avait déjà marqué d’une croix blanche une certaine date…

Le 15 et le 22 mars 2020, les Lavandouraines et Lavandourains mettront en effet fin à ce « système Bernardesque” en allant voter pour redonner un cap énergique au Lavandou !

Notre blog