Gil Bernardi, maire sortant, en 4 points

1- Gil Bernardi, maire sortant, c’est trop de béton ! Construction d’un écoquartier qui n’a rien de vraiment écologique. Beaucoup trop de logements pas forcément nécessaires, aucune respiration verte pour ces quartiers. Thierry Saussez et l’équipe de Cap 2026 disent STOP AU BÉTON. Nos arrêterons tout ce qui peut encore l’être. Nous créerons des jardins et des parcs pour enfants sur l’ensemble de la commune.

L’urbanisation selon Gil Bernardi, maire sortant

2 – Gil Bernardi, maire sortant, c’est une une ville où l’on s’ennuie. C’est parfois bien de se laisser aller à titre individuel, mais une communauté ne peut pas se le permettre, c’est un signe d’atrophie. Thierry Saussez et l’équipe de Cap 2026, c’est une ville dynamique. Des animations tout au long de l’année avec des thèmes différents chaque mois. En saison, pour les touristes, mais aussi pour les Lavandouraines et Lavandourains ! Des animations de qualité permettront de redorer l’éclat perdu du blason du Lavandou. Printemps de la mer, mois de la gastronomie avec des chefs étoilés… Replacer aussi tout simplement le Père-Noël en décembre pour animer pour vous, pour nous tous, les fêtes de fin d’année comme il se doit ! Attirer le tourisme de proximité redonnera le dynamisme perdu en dehors de la haute saison. La mise en avant du sport pour profiter de notre merveilleux cadre de vie et ouvrir la voie du tourisme sportif. Le sport santé pour nos anciens…

Les fêtes de fin d’année selon le maire sortant

3 – Gil Bernardi, maire sortant c’est la jeunesse qui passe au second plan car pas assez électoraliste. Thierry Saussez et l’équipe de Cap 2026 c’est une nouvelle énergie pour le Lavandou et cela passe par la jeunesse. Nous créerons un CAMPUS avec terrain de sport-cité, 400m2 en accès libre pour les associations, les jeunes, pour leur expression et leur bien être. Des salles partagées, une vraie maison des associations, des ateliers participatifs… Cap 2026 c’est beaucoup de sport, pour nos jeunes, Tennis Club rénové (padel, salle couverte, surface rénovée voire même changée..), COSEC et dojo entretenus, du sport-tourisme (vélo, randonnée, sentier maritime…). Cap 2026 c’est aussi un centre de formation diplômant (CFA) parce que nous prendrons soin de nos jeunes mais aussi les formerons pour le futur. Cap 2026 c’est un Club des Initiatives Economiques de Lavandou, le CIEL, pour parrainer et aider des projets et soutenir des entreprises. Cap 2026 c’est une piscine parce que ce n’est plus acceptable que les enfants n’apprennent pas à nager, des micro-crèches sur l’ensemble du territoire, des clubs Mickey

Parce que ce sont les jeunes qui forment l’avenir!

4 – Gil Bernardi, maire sortant, c’est une dette de 9 millions d’euros. En 25 ans de gestion soit disant irréprochable, il n’a diminué que de moitié la dette héritée sans pour antant continuer à investir dans notre village exception faites des palmiers. Gil Bernardi c’est 5M€ pour un cinéma non équipé et 2,8M€ pour une salle de danse. Exorbitant ! Et combien de frais engagés depuis 1 mois pour maquiller les problématiques in extremis?  Thierry Saussez et l’équipe de Cap 2026 c’est un profond respect de chaque centime public parce que chaque euro a été collecté par chacun d’entre vous, chacun d’entre nous. Nos 5 grands projets seront financés exclusivement par le secteur privé.

Nos propositions seront détaillées dans notre programme qui fera l’objet de notre journal de campagne #3 que nous distribuerons dans vos boites aux lettres vers la fin du mois de février…

Notre blog