Gérer au niveau du Lavandou la crise du coronavirus

J’ai l’expérience de la gestion de crise notamment dans mes fonctions de délégué interministériel (crises industrielles, grippe A etc…)

Le premier principe est de ne pas minimiser le risque.
Et donc de créer une cellule de crise à la mairie afin de prendre le maximum de mesures pour informer en temps réel et protéger la population.
À ce niveau il est souhaitable de réunir, en urgence, toutes les têtes de liste aux élections municipales pour déterminer les conseils à donner afin de répercuter les mêmes messages à adresser aux électeurs ou concernant la tenue des bureaux de vote, le dépouillement, la proclamation des résultats.

Le 2ème principe est de ne pas en rajouter, de ne pas créer de panique.
Il y a déjà assez d’anxiété créée par les médias !

Donc pas la peine de chercher des masques partout ou de faire des achats de précaution. Rappelons que le virus en lui même est d’une intensité faible. Ce qui compte, c’est le dépistage rapide et la protection des plus fragiles.

Alors donnons l’exemple.
Soyons debout.
Allons de l’avant.
Comme une communauté solidaire.

Your Content Goes Here, Your Content Goes Here

Thierry Saussez

Notre blog