Faire face

Dès le jeudi 12 mars je me suis adressé au maire sortant et aux têtes de liste du 1er tour pour suggérer les mesures urgentes à prendre face à la crise sanitaire.
Certaines d’entre elles notamment la continuité du service public , la solidarité, les repas à domicile l’ont été. C’est la priorité : être aux côtés des habitants en particulier les plus fragiles.
Reste qu’il faut anticiper.
Et décider des mesures sur le plan économique pour assurer la sortie de crise.
D’abord les plus urgentes : annuler les loyers et redevances des opérateurs concernés pendant une période à déterminer, engager immédiatement le manageur de centre-ville afin de conseiller les commerçants et les assister pour négocier les loyers.
Nous mettons également à leur disposition à tous les compétences des entrepreneurs bénévoles du Club des Initiatives Économiques du Lavandou que nous avons créé.
Il faudra ensuite dynamiser la saison en lançant une exceptionnelle campagne de promotion du Lavandou.
J’ai suggéré, sans réponse à ce jour, que le maire sortant fasse l’union la plus large en associant les autres têtes de liste à la cellule de crise y compris via la visioconférence.
Il est parfaitement légitime mais ne devrait pas oublier que ces 3 têtes de liste représentent près de 60% des citoyens.
L’heure n’est ni aux calculs politiciens ni au pouvoir personnel mais au rassemblement.
Thierry Saussez

Notre blog