N°133 - Il faut arrêter les constructions dans l'Eco-quartier

Nous venons de discuter, en conseil municipal, du Plan Local d'urbanisme. Il y a évidemment des points positifs dans ce PLU notamment au niveau de la protection de l'environnement.

C'est pourquoi nous n'avons pas voté contre. Mais sur un aspect central, celui de l'urbanisme, nous sommes en désaccord. Pour 4 raisons : Le PLU est toujours marqué par ces zigzags incertains qui pénalisent, on ne sait pourquoi, certains propriétaires individuels. il y a donc un manque d'équilibre entre ce qu'impose la mairie aux propriétaires individuels et la liberté qu'elle prend d'en faire à son aise dans le centre; en effet, dans le même temps, la mairie surdensifie le centre ville. On pouvait comprendre et approuver la construction de nouveaux logements. Mais trop c'est trop ! il faut arrêter les constructions dans l'Eco quartier et faire respirer cet ensemble. Pourquoi ne pas envisager d'y faire là le cinéma ? Ce cinéma qui est parti pour être une arlésienne de plus dans un système municipal incapable de mener à bien le seul projet structurant du mandat.

Aller plus loin dans la construction de logements ne serait pas conforme à la promesse du maire de préserver le village, son intégrité, son identité. C'est notre rôle d'en appeler à l'équilibre. Nous ajoutons, si nous nous référons à notre débat en commission, que le maire ne semble pas décidé à tirer les conclusions, en matière d'aménagement notamment agricole et viticole, des récents incendies. Nous militons pour un schéma d'aménagement de nos crêtes. Avec des activités qui font en même temps pare-feux.

Mais nous savons tous, depuis une célèbre émission de télévision, que Mr le maire n'aime pas parler des inondations et donc pas plus des incendies. Ce serait pour ne pas faire fuir les touristes. Mais avant d'être une question d'image, c'est un enjeu de sécurité publique. Et aussi la capacité à développer (Enfin !) des activités économiques au Lavandou.

Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Merci de vérifier vos e-mails et de cliquer sur le lien de confirmation pour activer votre compte.