N°135 - La démocratie vue par le maire du Lavandou

Lors du dernier conseil municipal du 15 février, notre groupe n'a pu s'exprimer sur le sujet principal à savoir le DOB (Débat d'orientation Budgétaire). Cela n'aura surpris personne que nous n'ayons pas approuvé les orientations budgétaires proposées par le Maire du Lavandou et son groupe.

Pas par principe ou opposition systématique mais simplement par manque de visibilité sur les orientations de cette municipalité.
Alors que la baisse des dotations de l'état continue, nous ne voyons pas dans ce projet une véritable politique pour augmenter les recettes, point noir de notre commune, pas plus que nous voyons une réelle volonté de faire quelques économies dans les budgets de dépenses de fonctionnement. Le maire indique « les dépenses du chapitre 011 devront être maitrisées.. »« L'enjeu consistera à contenir, et si possible à diminuer autant que possible certaines charges.. » Ce qui compte ici c'est le « si possible ».
Pour les recettes, il est indiqué aussi « la commune pourrait également bénéficier d'important produits de cession ». Combien reste t'il de terrains à céder pour finir le mois ? Et où la mairie trouvera t'elle l'argent ensuite ?
Rien non plus dans le cadre d'une visibilité pour l'avenir de nos jeunes (à part le permis de conduire), sur l'innovation et l'emploi, le numérique Alors que des communes plus petites que la nôtre s'engagent et innovent pour développer l'économie locale.
Au niveau de l'investissement revoilà le projet de cinéma que nous attendons tous depuis 2011.
Projet avorté en 2017 et remis au gout du jour à l'entrée de
la ville mais qui n'aura rien à voir avec le grand projet annoncé (Pôle médical, Hôtel deux voire trois étoiles, salle de sport, restaurant salle de cinéma (3 salles) dont une aménageable pour des spectacles, centre de tri postal, parking, résidence tourisme, espace commercial et tertiaire etc.... Avec juste 3 salles nous serons loin du projet initial et à raison d' l,5M€ investis par année budgétaire pas de miracle ... Et nous nous opposerons , le cas échéant, à la vente des terrains attenants pour les conserver dans le patrimoine communal tant ils sont stratégiques. -
C'est la raison pour laquelle nous nous sommes abstenus.....
MAIS S' IL N'Y AVAIT QUE CELA ... Les propositions pour les animations de la prochaine saison estivale - strictement identiques aux années précédentes : grande roue, soirées passages, feux d'artifices chaque vendredi, ce «merveilleux 31 Juillet» car le Lavandou C'EST FOU!!I! Aucune imagination... pas une once de nouveauté
Ce qui est moins fou, si vous «grattez un peu ailleurs,» c'est que jamais au Lavandou il n'y a eu autant de pauvres .... que les cantines ne sont pas toujours réglées car des familles ne peuvent pas payer....et que les jeunes majeurs vont vivre ailleurs,
C'est cela la vraie vie du Lavandou dont on ne parle jamais... car on ne pense qu'a épater la galerie.
ALORS SE RÉJOUIR COMME LE FAIT CE MAIRE DES FORMIDABLES SUCCES DE SA GESTION .... A PART SON EGO, CELA SERT IL AUX LAVANDOURAINS ? À vous de décider.
Thierry Saussez, Marie-Jo Bonnier, Guy Cappe pour Lavandou Cap 2020

Soyez le premier à écrire un commentaire !

Merci de vérifier vos e-mails et de cliquer sur le lien de confirmation pour activer votre compte.